top of page
05 LIRE _mer vague ds les anglos v02_edited.jpg

Besoin de déconnecter et de voyager ? Contribuez à la sortie de mon livre, explorez une autre façon de voyager et recevez toute ma gratitude.

Jécris sur les voyages qui ne se racontent pas.

Ceux que l’on garde pour soi, au chaud de l’intime.

J’écris sur les joies du voyage si fortes qu’on y repense en doutant de les avoir vécues. Le goût du vent frais sur son visage, le thé brûlant après une longue journée de marche, le grouillement d’une rue indienne qui s’éveille sans vous regarder, une page qui s’accorde avec le paysage…

Soudain, l’émotion d’être là, plus que jamais vivant et présent à nous-même et au monde. 

J’écris pour garder la trace de ces moments indescriptibles : les joies de l’état voyageur.
J’écris pour inviter tous les voyageurs à ne pas s’oublier et à s’emporter dans leur voyage. Embarquer son corps, son cœur, sa liberté. Avec ces bagages-là, on part au bout du monde.   

« Létat voyageur est une quête de liberté. À force décriture, j'ai compris que mon lieu essentiel n'était pas un lieu extérieur, exotique ou familier, ni même une montagne. iI est le creux au cœur du ventre, la vibration dun corps qui éprouve sa liberté. Je crois que cest le lot de celles et ceux qui aiment le voyage. »

Extrait – Chronique #1 – Préparer le voyageur.

bottom of page